• Monia VDMama

Mamaexceptionnelle

Récemment j'ai échangé avec un startupper. Entrepreneur depuis une dizaine d'années il m'expliquait entendre partout parler des femmes entrepreneurs, un sujet ultra à la mode ces dernières années. Les femmes, maman ou pas, qui se lancent dans l'entrepreneuriat. Il ne comprenait pas qu'elles soient autant mises en avant. Enfin plutôt qu'elles soient autant "exceptionnalisées". Pour lui, certes la femme qui entreprend rencontre plus de freins, des freins notamment liés à l'imaginaire social, au machisme, aux personnes qui pensent que la femme, trop frêle, ne peut porter de tels projets, n'a pas les épaules, la patience, ... Pour lui, en revanche, on ne parle pas assez des hommes qui prennent tous les risques. Des hommes qui dans l'imaginaire social, se doivent de subvenir aux besoins de leur famille. Des hommes qui entreprennent, mettent en jeu les revenues du foyer. Des hommes qui malgré cela, foncent, et s'efforcent de trouver des solutions pour que, coute que coute, la famille n'en patisse pas. Pour lui la femme qui entreprend à toujours un parachute, un mari derrière qui, quoi qu'il arrive subviendra aux besoins du foyer, car, comme l'imaginaire social le veut, la femme n'a aucune obligation financière dans son foyer enfin ...


Enfin ça c'était avant car aujourd'hui nombreux sont les couples, les familles qui se partagent les frais, les femmes qui assument parce que leurs hommes se lancent dans des projets entrepreneuriats fous, les hommes qui s'occupent des enfants pendant que maman est en réunion, ... Les temps évoluent , les femmes aussi, et j'espère bientôt l'imaginaire social. Mais on ne va pas se mentir, même si dans l'imaginaire social l'homme rapporte le frique, la femme reste le pilier de la famille. Alors oui quand un entrepreneur se lance il a le poids du revenu familial sur les épaules mais quand une entrepreneure se lance elle a toute la famillle sur les épaules ! La gestion de la maison, la cuisine, le linge, le ménage , les enfants, and so on ...

Alors oui, même si le papa "prend en charge" les revenus, la mama elle, ne s'arrête jamais pour que son foyer tourne et que personne ne remarque ses nuits courtes, entrecoupées, son travail en décalé, ses sacrifices pour s'épanouir dans sa vie professionnelle et être entourée des gens qu'elle aime.


Bref si la femme entrepreneure est si exceptionnalisée ces dernières années ce n'est vraiment pas pour rien et je peux vous le dire être sur tous les fronts c'est creuvant mais si bon. Alors donnons à César ce qu'elle mérite et prions pour que l'imaginaire social évolue en notre faveur 😜





43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Premier essaie de la box NAPOLITAIN CAKE MASTER avec ma jenouille qui a TOUT fait du début à la fin ! Bon quelques loupés mais dans l’ensemble on est fières de notre napolitain remixé et le principal