• Monia VDMama

La solitude de l’entrepreneur

Dernière mise à jour : 17 avr. 2021

Ô toi qui lis cet article , saches

que quand tu te lances dans lentrepreneuriat tu as 2 types d’entourage , celui qui est frileux à l’idée que tu lâches ton CDI et a peur pour toi et celui qui trouve ça cool d‘oser se lancer et de faire ce que tu aimes.

Une fois lancé, tu te rends compte que dans ce deuxième type seule une infime partie est là pour toi, pour te soutenir , t’épauler , t’écouter ...


Puis le temps passe, les semaines , les mois s’écoulent. Ton projet rencontre des difficultés , il avance, il s’affine , il pivote . Toi tu t’affirmes , tu grandis , tu vis au rythme de tes rencontres , de tes idées et des aleas de l’entrepreneuriat.

Ô toi qui lis cet article , saches que dans cette infime partie de ce deuxième type d’entourage, seuls restent les plus endurants , les plus intimes , qui te suivent de près , te questionnent , s’intéressent , te conseillent.

Enfin le temps continue à filer et tu n’es toujours pas Bill Gâtes. Même les plus endurants de ton entourage se posent des questions . Bientôt une année voire plus et tu ne vis toujours pas de ton activité , tu les sollicites bien trop souvent à leur goût (pour garder les enfants notamment), « du temps perdu pour rien » . Pire encore, parfois même la personne avec qui tu partages ta vie finit par ne plus y croire , par se plaindre des services rendus, des tâches qu’elle prend en charge pour te permettre d’être plus concentré sur ton activité. Et là tu te rends compte que tu es seule , seule dans cette barque qu’est l’entrepreneuriat à ramer à contre courant .

Ô toi qui lis cet article, saches que se lancer dans l’entrepreneuriat c’est accepter d’être entouré mais seul , de prendre seul les risques , d’être critiqué seul ou encore de courir seul après la réussite. Alors prêt(e) à braver la solitude ?





23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout